JOVIEN 363-364

Flavius, Claudius, Jovianus

Maiorina bronze - Antioche - 19 mm - 2,23 gr - ex 02

A/ D N IOVIANVS P F AVG

R/ VOT V    // ANT + lettre Delta //

“Votis quinquennalibus”, (Vœux pour le cinquième anniversaire de règne).

Commentaires à propos de ce type monétaire :

Sur ce nummus, les vœux quinquennaux sont prononcés. Ces vœux étaient l'occasion, dès l'accession, d'une distribution monétaire, le donativum d'accession. Les empereurs mouraient souvent avant d'avoir accompli les cinq premières années de règne, objets de ces vœux.

Historique : Jovien est né en 331 à Singidunum en Mésie. Comte des domestici (Ammien Marcellin, Histoire, XXV, 5/4), il succède à Julien II le Philosophe le 27 juin 363. Chrétien, il se rallie au credo de Nicée et abolit les édits anti-chrétiens de Julien. Jovien signe la paix avec le roi sassanide, Sapor II (309-379). Il doit abandonner Nisibe, Singara et une partie de l'Arménie. Jovien retraite avec les restes de l'armée et arrive à Antioche en octobre 363. Il revêt son premier consulat le 1er janvier 364 en compagnie de son fils Flavius Varronianus, un enfant. Il meurt asphyxié par un brasero le 17 février 363 à Dadastana, petite bourgade située entre Nicée et Ancyre. Le 26 février suivant, Valentinien est proclamé auguste.

Réf : RIC 230 - Sear 19221 - Cohen réf. 35