Accueil Envoyer un mail Forum

GERMANICUS


Germanicus, fils de Néron Drusus et d'Antonia, naquit en 739 (15 av. J.-C.). Son nom lui vint de son père à qui le Sénat l'avait donné comme titre honorifique. Questeur à 21 ans il fut chargé d'un commandement en Dalmatie. En récompense de ses exploits dans cette expédition, il obtint, en 763 (10 de J.-C.), les honneurs du triomphe et de la préture. L'année suivante il fut nommé préconsul en Germanie avec Tibère, et consul en 765 (12). En 767 (14), Tibère étant parvenu à l'empire, conçut une profonde jalousie contre lui, quoique par l'ordre d'Auguste il l'eût adopté pour son fils en 757 (4). Germanicus redoubla de zèle et d'efforts, vainquit Arminius chez les Chérusques, en 760 (16) et retrouva les enseignes perdues par Varus, lors de sa désastreuse défaite en 763 (10). L'année suivante, il triompha des Cattes, des Chérusques et des Augrivares. Il partit ensuite pour la Syrie par l'ordre de Tibère. En 771 (18), après avoir reçu le consulat pour la deuxième fois, il nomma roi d'Arménie Zénon, fils de Pelémon, pacifia les troubles de ce pays, et vint lui-même à Artaxate pour le couronner, en lui donnant le nom d'Artaxias. Il réduisit en provinces romaines la Cappadoce et la Commagène et leur nomma lui-même des commandants. Enfin étant allé en Egypte, autant pour étudier le pays que pour calmer les injustes inimités et la haine de Pison et de sa femme Plancine, il mourut empoisonné par eux à Epidaphné près d'Antioche en 772 (19) à 34 ans, l'objet des regrets unanimes des Romains, des peuples alliés et des nations étrangères.
Son corps fut brulé sur la place publique d'Antioche et ses cendres, recueillies par sa femme Agrippine, furent rapportées en Italie, dans une urne, par elle et ses enfants.
Il laissa trois fils, Néron, Drusus et Caligula et trois filles, Agrippine, Drusille et Julie Liville.

Source : Henry Cohen.








La mort de Germanicus - Nicolas Poussin 1626-1628.

Francis