Accueil Envoyer un mail Forum

SEVERE II





Nom. Flavius Valerius Severus.

Naissance. Date de naissance inconnue.

Famille. Elle est originaire de Pannonie.

Portrait. Compagnon de beuverie de Galère, sa réputation d'ivrogne est bien établie dans les salles de festin de la cour impériale. Mais lorsqu'il est de sang froid, il ne manque ni de fidélité à ses amis, ni de sens des affaires.

Cursus. Le 1 er mai 305, le jour de l'abdication de Dioclétien et de Maximien, les deux Césars, Constance Chlore et Galère deviennent Augustes. A leur tour, ils prennent deux Césars.
Galère provoque la stupeur générale lorsqu'il proclame Sévère le César de Constance Chlore. Le nouvel élu est un illustre inconnu du grand public. Constance Chlore qui ne possède pas un tempérament suffisamment revendicatif pour contrebalancer l'influence de Galère sur Dioclétien, l'empereur démissionnaire, entérine cette nomination. Il fait entrer Sévère II dans la famille impériale et dans sa domus divina en l'adoptant et en lui faisant prendre le nom d'Herculius. De plus il lui confie comme ressort administratif : l'Afrique, l'Italie et le diocèse des Pannonies.

Dies imperii : 25 juillet 306.

Règne. A la mort de Constance Chlore, le 25 juillet 306, Sévère II est élevé à la dignité d'Auguste par son ami Galère, qui profite de la circonstance pour lui confier encore l'administration de l'Espagne. C'est à contrecoeur cependant qu'il lui donne comme César Constantin, le fils de Constance Chlore, que ses soldats ont acclamé Auguste, à York (Constantin, très sagement, refuse cet honneur. L'occasion ne lui semble pas encore assez propice pour revendiquer la pourpre impériale. Il se contente donc d'un titre de César que lui offre Galère).
On ne sait pratiquement rien du gouvernement de Sévère II, sinon qu'il se fait contester, quelques mois après son élection, par un autre rival, par Maxence. Le 28 octobre 306, à Rome où il vit en simple particulier, ce fils de Maximien se fait proclamer princeps. Cette usurpation est aggravée par un second " coup d'état ". Maximien appuie l'élection de son fils en reprenant son titre d'Auguste. Fort de ce soutien et de celui des Italiens qui continuent de porter une grande affection à leur ancien empereur, Maxence peut, sans coup férir, arracher l'Italie à Sévère II et la rassembler sous son autorité.
En 307, il franchit un nouveau pas. Il prend cette fois-ci le titre d'auguste.
Galère ordonne alors à Sévère II d'éliminer cet usurpateur et de reprendre son bien. Mal lui en prend ! Ses troupes, qui avaient servi sous Maximien, non seulement refusent de combattre son fils, mais se rallient à sa cause. Sévère II s'enferme alors dans Ravenne. Maximien vient l'assiéger au printemps 307. Mais celui-ci se rend si vite compte qu'il ne peut prendre cette place forte ni par la force, ses défenses étant considérables, ni par la faim, son approvisionnement étant assuré par la mer que contrôle son adversaire grâce à une imposante flotte. Il négocie alors et réussit à persuader Sévère II de sortir de la place en lui promettant de lui laisser la vie sauve et de se rendre à Rome pour traiter avec Maxence. Entre Spolète et Terni, près d'un endroit appelé Trois Tavernes, Maximien lui tend une embuscade, le fait prisonnier et le fait périr "en lui serrant la gorge dans un nœud coulant " (selon la version la plus vraisemblable rapportée par Zosime).

Source : " Les empereurs Romains - 27 av. J.-C. - 476 ap. J.-C. " - François ZOSSO - Christian ZINGG.