Accueil Envoyer un mail Forum

GORDIEN I




Nom. Marcus Antonius Gordianus Sempronianus Romanus Africanus.

Naissance. Vers 157.

Famille. Il appartient à une famille sénatoriale, importante et riche en terres.

Père. Son père, Mezio Marullo, est un descendant des Gracques (Tiberius et Caius Sempronius Gracchus), de là le cognomen de Sempronianus que porte Gordien.

Mère. Ulpia Gordiana est apparentée à l'empereur Trajan.

Portrait. Gordien I partage sa vie entre l'étude et ses charges politiques.

Mariage. Il épouse Fabia Orestilla, une petite-fille d'Antonin le Pieux, qui lui donne un fils, le futur Gordien II et une fille, Mezia Faustina, la mère de Gordien III.

Cursus. Questeur, édile, préteur, consul sous Caracalla et Sévère Alexandre, Gordien I est finalement nommé proconsul d'Afrique.

Dies imperii : 22 mars 238.

Règne. Dans la province d'Afrique, les grands propriétaires excédés par l'aggravation des impôts et la multiplication des confiscations, des amendes et des extorsions que leur inflige l'empereur Maximin I, se révoltent, le 22 mars 238, massacrent son procurateur chargé d'appliquer ce terrorisme fiscal et proclament Gordien empereur. Celui-ci, dans un premier temps, refuse, alléguant son grand âge. Puis il cède sous la pression, mais exige que son fils soit associé au gouvernement. Ils prennent le titre officiel de Gordien I et de Gordien II. Ils envoient une députation à Rome demander au Sénat la ratification de leur élection. Lorsque les sénateurs qui exècrent Maximin - lequel le leur rend bien apprennent, au début avril, cette prise du pouvoir, ils l'applaudissent des deux mains, reconnaissent immédiatement les Gordiens et déclarent Maximin I ennemi de l'Etat.
Le peuple de Rome suit le mouvement en se mettant à chasser les partisans de Maximin I et à les massacrer. Des émissaires sont envoyés dans les provinces italiennes annoncer la nouvelle et s'assurer de leur soutien. Les gouverneurs, qui ne supportent plus la cruauté, la brutalité, la rapacité d'un Maximin I, approuvent ce choix. La réputation de sagesse et d'amabilité des Gordiens laisse présager des temps meilleurs.
Malheureusement ceux-ci n'ont pas le temps de mettre sur pied une nouvelle politique. Un partisan de Maximin I, Capellianus, légat de Numidie, marche sur Carthage, la capitale des Gordiens, à la tête de la IIIème légion Augusta. Mal armés et composés avant tout de civils, les partisans des Gordiens sont battus, le 12 avril 238. Capellianus s'empare de Carthage, la met à sac et ordonne de nombreuses exécutions. Gordien I se suicide alors en se pendant. Nous ignorons la date exacte de sa mort. Elle se situe entre avril et juillet 238, après quelques semaines seulement de règne.

Source : " Les empereurs Romains - 27 av. J.-C. - 476 ap. J.-C. " - François ZOSSO - Christian ZINGG.