Accueil Envoyer un mail Forum

GLYCERE




Nom. Flavius Glycerius.

Naissance. Date de naissance inconnue.

Famille. ?

Père. ?

Mère. ?

Portrait. ?

Mariage. ?

Cursus. Glycère fait une carrière militaire jusqu'au grade de chef de la garde impériale.
Après la mort d'Olybrius en novembre 472, ni l'empereur d'Orient, ni les deux puissances barbares installées dans l'empire d'Occident, les Vandales de Genséric et les Wisigoths d'Euric, ne se préoccupent de nommer un nouvel empereur.
C'est un jeune prince burgonde, le futur roi Gondebaud que son oncle Ricimer a fait venir de Gaule en Italie pour l'aider à renverser l'empereur Anthème, qui en prend l'initiative.
Après un interrègne de quatre mois, il nomme Glycère empereur.

Dies imperii : 5 mars 473.

Règne. Deux événements marquent son règne d'une année:

Le premier consiste en une menace d'invasion de la part des Ostrogoths. Après avoir épuisé toutes les ressources naturelles de la Pannonie, ces barbares sont à la recherche de nouvelles terres. Ils jettent leur dévolu sur la riche Italie. Cette horde n'est pas bien redoutable. Ces barbares sont en bout de course et leur chef Vidimer tombe malade au moment où ils entrent dans la péninsule. Cependant Glycère, qui n'a aucune troupe pour les arrêter, ne peut faire qu'une chose : négocier et donner à ces envahisseurs assez d'argent pour qu'ils changent de direction, pour qu'ils gagnent la Gaule. Les Ostrogoths acceptent et vont rejoindre les Wisigoths.

Le deuxième événement est celui de sa destitution. Les empereurs d'Orient, Léon I, puis Zénon, refusent de le reconnaître. Zénon décide même de le renverser et de le remplacer par un de ses parents, Julius Nepos, qui gouverne la Dalmatie. Il envoie donc ce dernier à la tête d'une petite armée qui débarque à Ravenne au début de l'année 474.

Glycère prend la fuite et cherche à gagner Rome. Mais le Sénat ne tient pas à prendre parti dans cette petite guerre de succession. Il ferme les portes de la ville. Glycère ne peut donc s'y réfugier. Julius Nepos le rattrape à Porto. II ordonne de tonsurer son prisonnier, c'est-à-dire d'en faire un clerc d'église, et l'envoie en Dalmatie en qualité d'évêque de Salone. Quant à Gondebaud, il n'a d'autre solution que de regagner la Gaule où un autre de ses oncles, Chilperic, le fait roi d'une partie du royaume burgonde.

On ignore la date de la mort de Glycère.

Source : " Les empereurs Romains - 27 av. J.-C. - 476 ap. J.-C. " - François ZOSSO - Christian ZINGG.