SEPTIME SEVERE 193-211

Lucius, Septimus, Severus

Denier billon, moulé à partir d'un exemplaire de l'atelier de Rome.

18 mm - 2,83 gr - Atelier ? - ex 04

A/ SEVERVS PIVS AVG

R/ INDVLGENTIA AVGG // IN CARTH

La bienveillance des empereurs envers Carthage

"La déesse Céleste de Carthage assise de face sur un lion qui court à droite; elle tient le Tympanon et un sceptre de la gauche; dessous on voit des eaux sortant d'un rocher."

Commentaires à propos de ce type monétaire :

En 203 ou 204, Septime Sévère, qui est né à Leptis Magna en Afrique (Libye actuelle), accorda plusieurs faveurs (indulgences) à Carthage, capitale de sa province natale. Un aqueduc a probablement été construit grâce aux largesses accordées par l'empereur à la ville. Sévère privilégia l'accession de nombreux de ses concitoyens au rang de sénateur, ou à certaines magistratures impériales. Le lion, visible au revers, est l'un des symboles les plus courants pour désigner l'Afrique et la déesse Cælestis, Cybèle est toujours accompagnée par un lion. L'eau sortant d'un rocher, sous le lion, est sans doute une représentation des aqueducs que fit construire Septime Sévère en Afrique du Nord pour moderniser les villes de sa province natale. En 204, Sévère visite l'Afrique du Nord.

Commentaires à propos de cet exemplaire :
La découverte de ces deniers moulés en billon, certainement à partir d'exemplaires officiels, provoque de nombreuses interrogations. Ils ont pour origine, les frontières de l'empire romain, aujourd'hui l'Europe de l'Est.
Ces "imitations" ont-elles servi à pallier un déficit monétaire ? Proviennent-elles d'ateliers clandestins locaux qui alors n'ont pas eu besoin du service de graveurs ? Etaient-elles des "faux officiels" qui servaient à payer la solde des nombreux légionnaires stationnés sur le "limes" ?

Voir l'article : "Les deniers moulés des frontières romaines."

Historique : Septime Sévère est né en 146 à Leptis Magna en Afrique (Libye). Après une brillante carrière militaire sous les règnes de Marc Aurèle et de Commode, il fut consul suffect en 185. Au moment de la mort de Pertinax, il est gouverneur de Pannonie supérieure. Acclamé empereur le 13 avril 193, il élimine rapidement Dide Julien, son compatriote (28 juin), et associe au pouvoir Albin comme césar avant de combattre Pescennius Niger en Orient. En 195, il entre fictivement dans la famille antonine en se faisant adopter post-mortem. Il bat et fait exécuter Niger et mène une brillante campagne en Arabie. En 197, il se débarrasse de son dernier adversaire, Albin, qui s'était proclamé auguste. Sévère prépare l'établissement de sa dynastie en donnant en 194 le titre d'augusta à Julia, sa femme, de césar à Caracalla, en 196, puis d'auguste en 198 quand Géta, son second fils, devient césar. Sévère va passer quinze ans à consolider les frontières de l'empire en remportant de nombreuses victoires sur les Parthes (197-198), puis en Afrique (207), enfin en Bretagne (208-211) où il meurt.

Réf : RIC 267a - Cohen p. 27 réf. 219.