PROBUS 276-282

Marcus, Aurelius, Probus

Aurelianus bronze - 20 mm - 3,41 gr - Atelier : Antioche - ex 02

A/ IMP C M AVR PROBVS P F AVG

R/ RESTITVT ORBIS - XXI = Epsilon & Delta

Le restaurateur du monde


Epsilon + Delta (5 + 4) = " officina 9 " - Dans la série de nombres grec, 9 devrait être identifié par le Theta, mais les officines ne l'ont pas utilisé en raison de la superstition. Le Theta était la première lettre de Thanatos = Mort. Par conséquent nous avons l'ajout de l'epsilon et du Delta pour obtenir le 9.

Commentaires à propos de ce type monétaire :
Ce type monétaire n'est pas répertorié dans le RIC pour la quatrième officine, c'est-à-dire avec KAD à l'exergue. Les monnaies de la deuxième émission se distinguent par une étoile dans le champ au revers et la marque KA suivie de la lettre grecque d'officine à l'exergue. Dans le trésor de La Venera, il y avait trois aureliani de ce type.

Historique : Probus est né le 19 août 232 à Sirmium. Il mène une brillante carrière militaire sous les règnes compris entre Valérien Ier et Tacite. Il est commandant de l'armée d'Orient à la mort de Tacite, est immédiatement proclamé empereur et triomphe facilement de Florien qui est assassiné. L'heure est grave. Le limes rhéno-danubien a cédé sous la pression des invasions germaniques. Probus restaure la paix en Gaule, en Germanie puis en Rhétie où il inflige une sévère défaite aux peuples germains, en Thrace où il écrase les Sarmates et les Scythes, en Asie Mineure qu'il nettoie des pillards et des pirates pamphyliens, enfin en Afrique où il met fin aux incursions des Blemmyes. En 280, il signe la paix avec Vahram II, monarque sassanide. Il doit faire face aux usurpations de Saturnin, Bonose et Proculus. Probus, ayant triomphé de tous ses adversaires, rentre à Rome en 281 et célèbre ses victoires. Avant de préparer une nouvelle expédition contre les Sassanides, il tombe sous les coups de ses propres soldats à Sirmium en 282.

Réf : RIC 925 - Cohen p. 306 réf. 519