POSTUME 260-269

Marcus, Cassianus, Latinius, Postumus

Antoninien argent - 21,5 mm - 3,77 gr - Atelier de Lyon 261 - ex 05

A/ IMP C POSTVMVS P F AVG

R/ P M TR P COS II P P

Postume casqué et en habit militaire, debout à gauche, tenant un globe et une haste.

Commentaires à propos de ce type monétaire :

Au revers, l'empereur est représenté sous les traits de Mars ou de Virtus. C'est encore une fois l'aspect guerrier qui est mis en avant. Les pièces datées sont peu nombreuses pour le règne de Postume. Les limites du règne de l'empereur gaulois ont beaucoup fluctué entre 258 et 268 au XIXe siècle. Il est maintenant attesté que Postume ne prit le pouvoir qu'après la capture de Valérien Ier en Orient en 260. Comme il fêta ses Decennalia, la fin de son usurpation se situe entre le printemps et l'été 269. Postume a certainement revêtu son premier Consulat au moment de sa prise de pouvoir. Le second consulat ne peut pas être daté avant le début 261.

Historique : Postume s'empare de la pourpre en éliminant Salonin, le fils de Gallien dont il avait la garde. Il règne sur la Gaule, la Bretagne et l'Espagne. Postume a-t-il caressé l'idée de conquérir l'Empire romain ? Gallien, par deux fois, va essayer de reconquérir la "pars occidentalis" de l'Empire, sans succès. Postume va se maintenir au pouvoir pendant neuf ans, avant de périr assassiné pour avoir refusé le sac de Mayence, ville qui avait soutenu Lélien.

Voir l'article de Jérôme Mairat : "l'Empire Romain des Gaulles ou l'Empire Gallo-romain"

Réf : RIC 54 - Cohen p. 41 réf. 243