PHILIPPE I l'arabe 244-249

Marcus, Julius, Philippus

Antoninien argent - 23 mm - 3,96 gr - ex 06

A/ IMP M IVL PHILIPPVS AVG

R/ P M TR P III COS P P

Grand pontife, revêtu de la puissance tribunitienne pour le 3 ème fois, père de le patrie

Commentaires à propos de ce type monétaire :

Ce type associant la Félicité et la puissance tribunitienne est utilisé dans le monnayage de Philippe entre 245 et 247, à l'occasion des deuxième, troisième et quatrième puissances tribunitiennes. Philippe Ier prit son second consulat le 1er janvier 247.

Historique : Philippe est né à Bostra en Trachonitis, province d'Arabie, d'où le surnom de l'empereur. Il est nommé préfet du Prétoire après la disparition de Timésithée, le beau-père de Gordien III, en 243. Philippe fait ou laisse assassiner Gordien au début 244 puis s'empresse de conclure une paix infamante avec les Sassanides. Il leur verse un tribut de 500.000 deniers. Il nomme son fils Philippe césar en 244 et sa femme Otacilia Sévéra augusta. En 247, Philippe élève son fils à l'augustat. Il mène une brillante campagne contre les Quades et les Carpes qui avaient envahi la Dacie. Le grand événement du règne de Philippe est la commémoration du millénaire de Rome qui commence le 21 avril 247. Plusieurs usurpateurs, dont Jotapien et Pacatien, se proclament augustes à la fin du règne. Philippe charge Dèce, commandant des légions de Pannonie, de rétablir l'ordre sur le Danube. Les troupes, contre sa volonté, proclament Dèce auguste en juin ou juillet 249. Philippe trouve la mort en combattant les troupes de Dèce en septembre 249.

Réf : RIC 3 c - Cohen p. 107 réf. 124