MAXIMIN I Thrace 235-238

Caius, Julius, Verus, Maximinus

Denier argent - 19,5 mm - 3,79 gr - ex 02

A/ IMP MAXIMINVS PIVS AVG

R/ SALVS AVGVSTI

Le salut de l'auguste

Commentaires à propos de ce type monétaire :

Le type SALVS AVG fut employé de la première émission à la dernière émission du règne.
Le portrait B est parfois appelé "portrait militaire". Ce type de portrait semble beaucoup plus réaliste que le portrait de type A. Il sera remplacé au cours de la troisième par le portrait "triomphal" qui sera en usage jusqu'à la fin du règne.
D'après l'Histoire Auguste, Maximin mesurait entre 2 m 40 et 2 m 50. L'Histoire Auguste est cependant une source très délicate, car les auteurs de cette oeuvre ont toujours tendance à inventer et exagérer les faits. Cependant, si cette affirmation s'avère exacte, il est possible que Maximin souffrait d'un gigantisme, ce qui expliquerait ses traits très marqués, avec une énorme machoîre qu'on retrouve toujours sur les personnes souffrant de cette rare maladie.

Historique : Maximin, un soldat, doit sa carrière à sa très grande taille. Il a été remarqué par Septime-Sévère qui en a fait un prétorien. Proclamé auguste après l'assassinat d'Alexandre Sévère, l'Histoire Auguste le présente comme un rustre sanguinaire, ennemi juré du Sénat. En trois ans de règne, il ne mettra jamais les pieds à Rome et reste sur le limes rhéno-danubien. Il remporte une grande victoire sur les Germains en 236, s'installe à Sirmium et remporte une victoire sur les Sarmates. Apportant tous ses soins aux soldats, il néglige Rome et impose lourdement les cités. D'origine thrace, c'est le premier empereur illyrien. En 238 de nombreuses révoltes éclatent à Rome et en Afrique. Les Gordiens sont proclamés augustes en Afrique en mars ou avril et à Rome Balbin et Pupien, deux sénateurs, sont chargés d'éliminer Maximin qui est finalement assassiné avec son fils Maxime sous les murs d'Aquilée qu'ils assiégeaient.

Réf : RIC 14 - Cohen p. 513 réf. 85