MARIUS 269

Marcus, Aurelius, Marius

Antoninien billon - 20 mm - 1,82 gr - Trèves - ex 01

A/ IMP C MARIVS P F AVG

R/ SAEC FELICITAS

La Félicité du siècle

La Félicité debout à gauche,tenant un caducée et une corne d'abondance.

Commentaires à propos de ce type monétaire :

À Trèves, Marius a surtout utilisé les revers "Concordia Militum" et "Saec Felicitas" qui peut se traduire par la Félicité du siècle à un moment où l'Empire est en décomposition.
Mi 269. Le pouvoir échoue alors à Marcus Aurelius Marius, officier de l'armée du Rhin, dans des circonstances mal connues. Il frappe monnaie dans les deux ateliers gaulois : Trèves et Cologne. Suivant Eutrope, on a longtemps cru que Marius n'avait régné que deux jours, ce qui est incompatible avec l'importance de ses émissions monétaires. Chastagnol a démontré que cette durée est due à une erreur d'incompréhension par rapport au texte d'Aurélius Victor : Marius n'a pas régné deux jours, mais deux jours séparent la mort de Marius de l'avènement de Victorin. Marius a dû régner environ trois mois avant d'être exécuté par ses soldats (X-XI/269).

Historique : Il semble que Marius entra en rébellion contre Postume à la fin du règne de celui-ci. Lélien et Postume ayant été assassinés, Marius resta seul en place. Marius fut à son tour rapidement assassiné après un court règne qui est néanmoins plus long que l'interprétation erronée de l'Histoire Auguste (deux jours).

Voir l'article de Jérôme Mairat : "l'Empire Romain des Gaulles ou l'Empire Gallo-romain"

Réf : RIC 10 - Cohen p. 88 réf. 13