MARC AURELE 139-180

Marcus, Aelius, Aurelius, Verus

As bronze - 26 mm - 12,99 gr - ex 03

A/ AVRELIVS CAESAR AVG P II F COS

R/ PIETAS AVG S C

La piété de l'auguste

Instruments pontificaux : Couteau de sacrifice, aspersoir, vase "capis", lituus et simpulum

Commentaires à propos de ce type monétaire :

Marc Aurèle fut reçu dans les collèges sacerdotaux en 139, l'année où il était adopté par Antonin afin de respecter les dernières volontés d'Hadrien. Les différents instruments figurant au revers sont les symboles des cinq principaux collèges sacerdotaux. Systématiquement, ce revers sera réservé aux Césars jusqu'à la fin du IIIe siècle, Nigrinien étant le dernier à être représenté sur le monnayage avec les instruments pontificaux.

Historique : César dès 139, revêtu du consulat pour 140, Marc Aurèle reçoit en 147 la puissance tribunitienne et succède à Antonin en 161. Son règne personnel est marqué par la guerre parthique (162-165). Après la mort de Lucius Vérus en 169, il doit faire face aux invasions germaniques et à la peste qui ravage l'Empire. Marc Aurèle associe son fils Commode à l'Empire à partir de 175 et meurt de la peste en 180 à Vienne ou à Sirmium.

Réf : RIC 1240 a - Cohen p. 47 réf. 456