MAGNENCE 350-353

Flavius, Magnus, Magnentius

Maiorina bronze - 18 mm - 2,37 gr - Atelier Lyon - ex 01

A/ DN MAGNENTIVS P F AVG

R/ VICTORIAE DD NN AVG ET CAES

Aux victoires de notre auguste et de notre césar

Commentaires à propos de ce type monétaire :

Ce type n'aurait été normalement frappé qu'au 1/72e livre avec un poids moyen de 4,51 g. En 351, juste après l'élévation de Décence comme César, nous devons encore avoir une série lourde taillée au 1/60e livre comme les maiorina de la réforme de 348 (Fel Temp Reparatio). Très vite, les poids des maiorina vont baisser devant les manques de liquidités rencontrés par Magnence. Ce type avec les deux Victoires sera largement imité et, à la fin du règne, certaines pièces ne pèseront guère plus qu'un gramme et demi.

Historique : Magnence est proclamé le 18 janvier 350, grâce à sa rapidité et à une activité diplomatique importante qui lui a permis de s'emparer de la Bretagne, de la Gaule, de l'Italie et d'une partie des Balkans ; mais il ne réussit pas à se faire reconnaître par Constance II. Magnence essuie une sévère défaite à Mursa en septembre 351. Obligé de battre en retraite, il perd l'Italie l'année suivante avant de voir la Gaule envahie par les généraux de Constance. Battu au Mont Séleucus près de Gap, il se suicida à Lyon le 10 août 353.

Réf : Cohen p. 19 réf. 68