JULIA DOMNA † 217

Julia Domna

Copie hybride (moderne ou ancienne ?).
Les avis sont partagés, mais les exemplaires de référence de Barry Murphy, montrent des copies modernes. Voir mon article.

Denier argent - 19 mm - 3,07 gr - Laodicée (hybride de Plautille) - ex 63

A/ IVLIA AVGVSTA

R/ PIETAS AVGG

La piété des augustes

Pietas (La Piété) debout à droite, tenant un sceptre de la main droite et un enfant sur le bras gauche.

Commentaires à propos de ce type monétaire :

Le revers exalte la piété des Augustes : Septime Sévère et Caracalla. Cependant, ce type étant présent sur une monnaie au nom de Julia Domna, il faut rendre à "AVGG" un sens plus générale et traduire cette légende de revers par "La piété de la famille impériale".

Avis de Curtis Clay :
I do not believe that it is a mint mule, that is an erroneous coupling at the mint of an official obverse die of Domna with an official reverse die of Plautilla. The style is not quite official, especially on the reverse. Probably it is an ancient imitation, unusual for its accomplished style and for apparently being in quite good.

Avis de David Sear :
The style of your coin looks slightly irregular and I think it is probably the work of an ancient forger (compare BMC pl. 38, 9). The British Museum piece (p. 278, 611 and 43, 2) is also unusual though the dies are different. I think the type is undoubtedly a hybrid.

Avis de Barry Murphy :
I am sorry to say this is a modern forgery. I've seen examples in both gold and silver. Attached are photos of two examples.


Historique : Julia Domna est originaire d'Émèse en Syrie et fille du grand prêtre du baal d'Émèse. Septime Sévère l'épouse vers 180 et elle lui donne deux fils, Caracalla, né à Lyon en 188, et Géta, né en 189. Elle est proclamée Augusta en 194, accompagne l'empereur dans ses déplacements et reçoit donc le titre de "mère des camps". Pendant l'expédition de Bretagne, elle est régente à Rome. Après la mort de Septime Sévère, elle reçoit de nouveaux honneurs, Mère du Sénat et Mère de la Patrie, et les titres de Pia Felix (pieuse et heureuse). En 212, Géta est assassiné par son frère dans les bras de Domna. Pendant les expéditions germaniques et parthiques de Caracalla, Domna reste à Rome. Après la mort de son fils, elle est exilée par Macrin et meurt peu après.

Réf : RIC 642 - Cohen non répertoriée - RSC 155 a - BMC S 611.