GALERE 293-311

Galerius, Valerius, Maximianus

Follis bronze - 28 mm - 9,68 gr - Trèves - ex 05

A/ MAXIMIANVS NOBIL C

R/ GENIO POPVLI ROMANI

Au génie du peuple romain

Commentaires à propos de ce type monétaire :

Le follis, représente en théorie 1/32ème de la livre (poids théorique 10,15 g. environ). Le type au "Génie du Peuple Romain" est le revers le plus courant sur les folles de la Tétrarchie. Le style du buste est très proche des nummi lyonnais. Il est tout à fait possible qu'il y ait eu des transferts de "scalptores" entre les deux ateliers.
Normalement, le follis était argenté en surface à proportion de 2,5% à 5%. Cette argenture disparaît en tout ou partie dès le début de la mise en circulation. C'est pourquoi les exemplaires qui conservent encore cette pellicule d'argent sont rares : ils ont été thésaurisés à leur sortie de l'atelier. Grâce à l'Édit du Maximum, nous sommes très bien renseignés sur les prix de la période 295-305. Un ouvrier agricole nourri gagne 2 folles par jour, un boulanger 4 ainsi qu'un maçon ou un forgeron.
Dioclétien entame la Réforme monétaire en 294. Le nouveau bronze est taillé au 32e de livre (10,147 g). Un follis équivaut à 12,5 deniers après 301. Un aureus vaut 1.500 deniers ou 120 folles. Un argenteus vaut 5 folles. L'utilisation de la Monnaie est d'autant plus symbolique que l'Empire traverse une grave crise économique qui oblige Dioclétien à promulguer un Édit qui limite les prix, (l'Édit du Maximum). Dans cet Édit, le plus petit prix est de 2 deniers (antoninien). Un setier italique de bière, soit environ 9 litres, valait 4 deniers et une livre de porc (325 g) coûtait 12 deniers soit presque un follis.

Historique : Galère était d'origine humble. Choisi comme césar le 1er mars ou le 1er mai 293, il est subordonné à Dioclétien pour l'aider à gouverner l'Orient. Galère subit une cuisante défaite en 296 contre les Sassanides mais l'année suivante, il bat Narsès. D'après Lactance, il serait à l'origine de la persécution des Chrétiens en 302-303. Pendant la maladie de Dioclétien, il pousse ce dernier à abdiquer. Dioclétien et Maximien laissent le pouvoir le 1er mai 305 à Galère et à Constance qui deviennent augustes. Les six dernières années de sa vie, il va assister impuissant à la désagrégation du régime politique créé par Dioclétien : la Tétrarchie. Il meurt le 5 mai 311 après avoir interrompu, cinq jours avant, la persécution contre les Chrétiens.

Réf : RIC 530