DIOCLETIEN 284-305

Caius, Aurelius, Valerius, Diocletianus

Follis bronze - 28 mm - 10,45 gr - Alexandrie - ex 07

A/ IMP DIOCLETIANVS P F AVG

R/ GENIO POPVLI ROMANI

Au génie du peuple romain

Commentaires à propos de ce type monétaire :

Ce follis est très intéressant à cause de la marque dans le champ, XX-I. À sa création en 294, le follis correspondait à 12,5 deniers. Grâce aux édits du Maximum et d'Aphrodisias, on peut déduire que la valeur de la monnaie de bronze fut doublée en 301 à 25 deniers. La marque au revers avait été interprétée comme 20 sesterces ou 5 deniers de compte. Cette valeur semblait incompatible avec les estimations des textes. Nous pensons qu'il faut plutôt interpréter la marque de revers comme 20 deniers au lieu de 20 sesterces. L'Égypte est récupérée après l'usurpation de Domitius Domitianus. Dioclétien se rend en Égypte en 298 pour réorganiser la Province. Ce follis ou nummus est frappé l'année où l'Édit du Maximum est publié. La marque du revers reprend celle de l'aurelianus de la réforme d'Aurélien. Le nouveau bronze est taillé au 1/32e de livre (10,15 g). 1 follis équivaut à 12,5 deniers avant 301. Un aureus vaut 1.500 deniers ou 100 folles. Un argenteus vaut 4 folles. l'Empire traverse une grave crise économique qui oblige Dioclétien à promulguer un Édit qui limite les prix, (l'Édit du Maximum). Dans cet Édit, le plus petit prix est de 2 deniers (antoninien). Un setier italique de bière, soit environ 9 litres, valait 4 deniers et une livre de porc (325 g.) coûtait 12 deniers soit presque un follis d'avant 301.

Historique : Dioclétien, né en 245 en Dalmatie (Split), est un empereur illyrien. Il revêt la pourpre après avoir éliminé Aper, préfet du prétoire, beau-père et assassin de Numérien, le 20 novembre 284. Luttant d'abord contre Carin, dernier fils de Carus, il est battu au Margus l'année suivante ; mais Carin est assassiné et Dioclétien reste seul auguste. Il nomme césar Maximien, un compatriote, en novembre 285, puis auguste le 1er avril 286. Il vient de créer un nouveau régime politique, la dyarchie où deux empereurs se partagent le pouvoir militaire et politique, mais Maximien reste subordonné à Dioclétien. Dioclétien se place sous la protection jovienne (de Jupiter) tandis que Maximien est d'essence herculéenne (d'Hercule). Dioclétien passe les dix premières années de son règne à guerroyer en Orient, tandis que Maximien reste en Occident. Dioclétien est le premier empereur du bas-Empire, selon l'expression de Gibbons, et l'instaurateur du dominat.

Réf : RIC 32a - Cohen p. 426 réf. 101