Accueil Envoyer un mail Forum

Les quattorviri, derniers collèges monétaires.


Les collèges monétaires de triumvir (3 magistrats monétaires) sont remplacés à partir de 5 avant J.-C. par des quattorviri (4 magistrats monétaires). Des quadrans, avec leurs titulatures, sont alors frappés.

En 5 avant J.-C., le collège monétaire est composé par : Apronius, Galus, Messalla, Sisenna.


Quadrans avec la titulature des quatres compères.

Et celui en 4 avant J.-C. par : Publius Betilienus Bassus, Caius Nævius Capella, Caius Rubellius Blandus, Lucius Valerius Catullus.


Bassus


Capella


Blandus


Catullus

La première étape du cursus honorum ou carrière des honneurs pour les sénateurs était le vigintivirat (de viginti 20 et vir homme) cette magistrature comprenait plusieurs collèges dont celui des triumviri monétaires, chargés de surveiller la frappe des monnaies.
Cette charge était annuelle et le nom des magistrats apparait au revers des monnaies suivit de III VIR pour triumvir et des lettres AAAFF pour Auro Argento Aere Flando Feriundo : pour la préparation et la frappe des monnaies d'or d'argent et de bronze.
Sous Auguste, les réformes administratives ont confisqué au Sénat la frappe de l'or et de l'argent qui est le privilège de l'Empereur. Seul la frappe du bronze reste encore soumise à l'autorité du Sénat (en théorie) ce qui apparait par la présence des deux lettres S C au revers.
Cette fiction de pouvoir partagé entre l'Empereur et le Sénat ne durera pas et les magistrats chargés de contrôler les monnaies n'apparaîtront plus après le règne d'Auguste.

Cet article est la synthèse d'un long échange sur ce sujet, entre les membres du forum de Nummis-Média, le site de mon Ami Pascal Gellé.

Francis