Accueil Envoyer un mail Forum

Clin d'oeil souvenir aux prospecteurs.


Entre huit et douze ans mon passe temps favoris était de " prospecter " les vestiges antiques de Carthage. En guise de détecteur nous avions nos " Opinel " pour gratter et creuser le sol à la recherche de monnaies puniques, romaines et byzantines.
Après les très rares journées de pluie nous, mes potes Tunisiens, Maltais, Sardes, Juifs et parfois Français, allions prospecter les talus et pentes car les monnaies apparaissaient à la surface de la terre délavée. Nous nous faufilions aussi dans tous les trous sous les ruines antiques encore non protégées et les rencontres avec des serpents et scorpions dérangés étaient " monnaies " courantes (j'ai réussi à vous placer un jeu de mot numismatique).
A l'heure actuel, aux abords des vestiges protégés, les indigènes vous proposent des " monnaies romaines contemporaines " de fabrication très grossière et la vente aux touristes de tous pays m'a beaucoup amusé.
Par contre apprenant que j'avais été " un enfant du pays ", j'ai oublié le terme en arabe, certains m'ont attiré discrètement à l'écart pour me présenter d'authentiques exemplaires. Ceci en 1997, époque ou la passion des monnaies romaines ne m'avait pas encore " envahi ".
Amis prospecteurs, je n'ose vous imaginer en plein labeur sur ce fabuleux site de plusieurs Kms carrés, avec vos " Opinel améliorés ".
N'hésitez pas à nous proposer en identification, vos trouvailles. Comme je le dis souvent : " le plus grand bonheur d'un numismate est d'identifier une monnaie trouvée par un prospecteur ", tous ceux de mon village (Roquefort la Bédoule, voir à la rubrique " articles ") n'hésitent pas à venir me consulter avec leurs dernières trouvailles et la passion des uns devient complémentaire de celle des autres.

Cordialement à vous, amis prospecteurs.

PS : Je ne résiste pas à la tentation de vous montrer une poterie punique, datant de 400 ans avant J.C, trouvée à Carthage par votre serviteur.


Francis