Accueil Envoyer un mail Forum

Un grand promeneur.

Hadrien était un grand voyageur. Son expérience de soldat auprès de Trajan lui avait fait sans doute apprécier les visites des camps et des diverses villes de l'Empire. Il parcourt les routes et les mers. Il frappe des monnaies au revers de Neptune, pour le remercier de ramener le navire à Rome. Pour se prémunir contre de nouvelles invasions, Hadrien va inspecter les frontières. Il suffit de le suivre à la trace:



117-118 : Orient

121 : Rhin et Danube

121 : Gaule

122 : Germanie, Rhétie, Angleterre et Écosse (construction du mur d'Hadrien), Narbonnaise, Espagne, Maurétanie

123 : Syrie, Mésopotamie

124-125 : Grèce

128 : Sicile, Afrique

128-129 : Grèce

129-131 : Antioche, Moyen-Orient, Cappadoce, Arabie, Égypte

132 : Retour à Rome

Ses visites dans les diverses régions de l'Empire ne sauraient cependant se limiter à des inspections des provinces. À chaque fois, il distribue de l'argent, favorise les constructions, s'initie aux religions locales et s'informe des coutumes. Par exemple, lors de son passage à Nîmes, il fit construire une basilique en l'honneur de Plotine. Chaque passage était célébré par des émissions monétaires qui insistent sur les visites des camps militaires (c'est la série des sesterces au "salut aux armées" et légende exercitus + nom de la région).
On connaît d'autres séries avec l'empereur à cheval visitant les campements. Les provinces le reçoivent au mieux et chaque arrivée est célébrée par des scènes d'entrées triomphales et la légende adventui aug. On retrouve aussi des scènes typiques de la région visitée, ainsi la Maurétanie célèbre pour ses chevaux.
Enfin, les remises d'impôts, les distributions de subventions et de largesses sont, elles, soulignées par les émissions de monnaies portant au revers Restitutori. On y voit l'empereur relevant les provinces. Chaque retour donne l'occasion de frapper des monnaies en l'honneur de Neptune. Sur d'autres séries, il fait figurer le navire qui le ramène à Rome. On trouve aussi des monnaies au revers FORT RED (Fortuna redux, le retour heureux), avec la Fortune tenant un gouvernail de navire. Régulièrement, les ateliers monétaires frappent d'importantes séries pour célébrer la Santé publique (l'état sain de la République).



Afrique


Dacie


Judée


Mauritanie


Grèce


Gaule


Espagne


Phrygie


Egypte

Source : La monnaie romaine, Georges Depeyrot - Editions Errance.

Francis Bourcher