Accueil Envoyer un mail Forum

Ma 94 ème Julia Domna...Un exemplaire inédit.

Non répertorié par le RIC, le Cohen, le RSC et le BMC. Acheté, en ligne, à un grand vendeur parisien qui a pignon sur rue, qui n'a pas décelé sa rareté, qui l'a identifié et annoncé sous la référence RIC 617....ceci en faisant abstraction, sur la légende du revers, du F (en forme "digamma que l'on retrouve sur de nombreux exemplaires d'ateliers orientaux) et en interprétant la suite par AVG....alors que la légende est CERER FRVG et que nous ne connaissions que la version avec Cérès debout de l'atelier d'Emèse, denier référencé RIC 616A et RSC 13a.



Le prix demandé était dérisoire par rapport à sa grande rareté. Il existe, pour cet atelier, de nombreux exemplaires connus frappés avec la même matrice d'avers...j'en ai dans ma collection......ce qui nous met à l'abri d'une copie d'époque. On ne peut confondre le "R" de FRVG avec un "A" qui s'écrit sans la barre et en V romain inversé (voir celui de l'avers).

"Yes, this should appear as RSC 13b and I have noted its existence. David Sear". Donc, elle aura, dans la prochaine réédition du RSC volume III, la référence 13b.



Voici la version Cérès debout : Julia Domna, denier, atelier d'Emèse. A/ IVLIA DOMNA AVG, buste drapé à droite R/ CERER FRVG, Cérès debout à gauche tenant de la main droite deux épis pointés vers le sol et un long flambeau allumé de la main gauche. RIC 616A, RSC 13a.



Les monnaies des ateliers orientaux sont moins prisées que celles de Rome....Ne pas confondre les ateliers orientaux avec légendes latines et souvent mêmes illustrations et les ateliers provinciaux avec légendes grecques et allégories bien différentes.
Cohen ne s'est pas compliqué la vie...il n'a pas différencié les monnaies par ateliers....le RIC à fait cet effort...mais il devrait être complété, car de nombreux exemplaires inédits ont été, entre temps trouvés......comme celui que je viens de publier.

Francis